France 3 Limousin : reportage sur les 30 ans de l'OiEau !

01/06/2021
Pour découvrir le reportage réalisé par France 3 Limousin, cliquez ici, puis sélectionnez l'édition du 28 mai : le passage nous concernant se trouve à 10m38s.
 
 
 
Quels sont les impacts directs et indirects de la présence d’une structure telle que
l’Office International de l’Eau dans une Région française ?
Comment l’implantation de nos deux sites à Limoges (87) et La Souterraine (23) participe
au développement économique et au rayonnement de la Région Nouvelle-Aquitaine, en France et à l’international ?
Quel serait le différentiel avec ou sans notre présence sur ce territoire ?
 
Ce sont les questions auxquelles nous avons répondu lors de la restitution de l’étude réalisée en toute indépendance par la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne le vendredi 28 mai dernier : « L’ancrage local de l’Office International de l’Eau en Nouvelle-Aquitaine », premier événément pour nos 30 ans.
 
 
L’Office International de l’Eau (OiEau), association de droit français, sans but lucratif, s’est donné pour mission dès sa création en 1991, de développer les compétences et de partager les connaissances pour mieux gérer l’eau.
 
Pour la 1ère fois de son histoire, l’OiEau, acteur incontournable du monde de l’eau en France, en Europe et dans le monde, a souhaité évaluer les retombées de son activité sur ses lieux d’implantation en France.
 
Nous avons commencé avec la Nouvelle-Aquitaine, région majeure pour notre association puisqu’elle héberge nos sites de La Souterraine (23) et de Limoges (87) où environ les ¾ de nos 140 salariés œuvrent chaque jour, et où se concentre l’essentiel de nos activités de formation.
 
Nous avons donc mandaté la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne pour mener cette étude visant à calculer l’impact économique de notre structure et son rayonnement. Elle a été réalisée de Septembre 2019 à Janvier 2021.
 
La CCI a travaillé à trois niveaux d’impacts :
  • direct : richesse produite par l’OiEau sous forme de masse salariale, fiscalité locale et dépenses de consommation et d’investissement.
  • indirect : dépenses effectuées par les visiteurs, les apprenants, (etc.) venus d’autres régions.
  • induit : flux monétaires issus des impacts direct et indirect, quantifiant le rôle d’entrainement dans l’économie régionale.
 
Les résultats, éloquents et significatifs, ont été exposés en présence de :
  • François Vincent, Président de la Commission de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Conseil Régional Aquitaine Limousin Poitou-Charentes
  • Guillaume Guérin, Président Limoges Métropole
  • Valéry Morard, DGA, Agence de l'eau Loire-Bretagne
  • Bruno Leménager, Directeur de la délégation Atlantique Dordogne, Agence de l'eau Adour-Garonne
  • Laurent Auroy, Membre et Conseiller du bureau, CCI de Limoges et de la Haute-Vienne
  • Jean-Claude Martins-Aires, DG, CCI de Limoges et de la Haute-Vienne
  • Pascal Berteaud, Président, OiEau
  • Eric Tardieu, DG, OiEau
 
« Créateur de richesses sur notre territoire, l’OiEau irrigue de ses connaissances et compétences un écosystème régional. »
Jean-Claude Martins-Aires, Directeur Général, CCI de Limoges et de la Haute-Vienne