CARIBSAN

Long title: 
Coopération inter-caraïbe pour la valorisation des Filtres Plantés de Végétaux (FPV) pour le traitement des eaux usées
Pays: 
Cuba
Dominique
France
Sainte-Lucie
Name of client/Beneficiary: 
CAWASA, DOWASCO, INRH, WASCO
Start Date : 
May, 2020
Completion Date : 
December, 2022
Funding organisation: 
AFD
Union Européenne
Office de l'Eau Guadeloupe, Office de l'Eau Martinique
Name of Associated partners if any: 
INRAE
Description of the project: 

Le projet CARIBSAN vise à promouvoir le développement de la techonologie de traitement des eaux usées par filtres plantés de végétaux à l’échelle caribéenne sur de nouveaux territoires pilotes (Cuba, Dominique et Sainte-Lucie) en s’appuyant notamment sur l’expérience martiniquaise. Ce programme de coopération technique est déployé entre les différentes institutions en charge de l’eau et de l’assainissement dans la Caraïbe : INRH à Cuba, DOWASCO à la Dominique, WASCO à Saint Lucie et la CAWASA, avec le soutien en expertise de l’INRAE et avec le soutien financier de l'Union Européenne (Programme INTERREG Caraïbes), de l'Agence Française de Développement et des Offices de l’Eau Martinique & Guadeloupe.

Les composantes du projet visent à :

Déployer la technologie innovante de Filtres Plantés de Végétaux (FPV) pour le traitement des eaux usées. Traiter les eaux usées par des plantes locales (Heliconia,oiseaux de Paradis) présente l’avantage d’être économique à la construction et l’exploitation, en plus d’être robuste (résistance aux séismes, aux cyclones,...), donc climato-résilient et fiable. Cette technologie est dans le domaine public et ne fait pas l’objet d’une exploitation à titre commercial ou d’exportation. Les FPV sont adaptés au climat tropical et ont déjà été testés avec succès dans plusieurs communes de Martinique et de Guadeloupe. Cette technologie a donc atteint un niveau de maturité suffisant pour être déployée à plus grande échelle et répondre de manière structurante aux enjeux d’assainissement dans les Caraïbes, en particulier dans les zones littorales où la pression touristique es t forte et la biodiversité fragile.

Assurer un transfert efficace des connaissances et la formation du personnel en charge des futurs FPV dans les pays partenaires dans le but d’un déploiement durable de la technologie. Au terme du projet, les pays partenaires seront autonomes dans la gestion des futures stations sur leur territoire. Les activités de cette composante permettront d’assurer la dimension fédératrice de ce projet entre les pays partenaires.

Partager les résultats de CARIBSAN avec les partenaires mais aussi, de manière plus large, avec d’autres acteurs de l’espace caribéen qui pourraient être intéressés par les FPV à l’avenir. Les activités proposées visent à tirer les enseignements des différentes expériences pilotes dans le but d’améliorer la technologie dans un esprit de réciprocité.

Description of services provided by IOW: 

Le projet est porté par l'Office de l'Eau Martinique. L'Office International de l'Eau en est l'opérateur chargé de la mise en oeuvre et de la gestion technique et financière de l'ensemble du projet.

status: 
en cours